• Blog en pause jusqu'à Septembre


    votre commentaire
  • hospitalisation longue durée


    votre commentaire
  • Taz


    votre commentaire
  • reprise le 5 janvier


    votre commentaire
  • Pépé le putois (nom d'origine : Pepé Le Pew) est un personnage des cartoons Looney Tunes. Il a été créé par Charles (Chuck) Jones et sa première apparition date de 1945 dans le dessin animé Odor-able Kitty.

    Pépé est une mouffette rayée (et non un putois) qui se promène allégrement dans les rues de Paris au printemps, saison des amours. Pépé est perpétuellement à la recherche du grand amour. Malheureusement pour lui, il a deux grands défauts qui le désavantagent, il dégage une odeur insupportable et il est quelque peu harcelant quand il courtise une « belle femme skunk fatale ».

    Pépé devrait normalement trouver l'amour auprès d'une mouffette femelle. Pour son plus grand malheur, il rencontre toujours une chatte noire (ce personnage récurrent s'appelle Penelope) qui a reçu auparavant de la peinture blanche sur la tête et lui fait ainsi une ligne de poils blancs tout le long du dos, lui donnant un aspect de mouffette. Malgré les tentatives répétées de Pépé pour la courtiser, Pénélope, fortement indisposée par l'odeur fétide de Pépé, se sauve en courant

     

    Parmi les caractéristiques de Pépé, en plus de son odeur si particulière, il faut noter un fort accent français. Dans la version originale, le personnage parle une sorte de pseudo-français, ou du franglais, mêlé d'espagnol et d'italien, reprenant des expressions françaises avec des mots anglais.

    L'article défini « le(s) » est ajouté comiquement au début de mots qui n'en ont pas besoin, y compris les onomatopées qui marquent l'action (comme les miaulements, les halètements et la manifestation de colère de Pénélope dans Little Beau Pepé exprimés par elle de cette façon : « les meoww », « les purrr », « les hhh », « les rrrr »).

    Dans la version française actuelle, Pépé parle avec un fort accent italien (voix française : François Tavares). La plupart des dialogues sont en français, avec l'insertion de quelques mots et expressions en italien, tel que « mon petit farfalle », « mon petit ravioli e pesto » ou encore « c'est le moment de la mise amore ». Dans la version française originale, Pépé parlait comme une imitation d'Yves Montand, avec de fréquentes allusions à Paulette et sa bicyclette.

    Le dessin animé For Scent-imental Reasons, mettant en vedette « Pepé le Pew », gagna un oscar en 1949.

     


    votre commentaire
  •  

    Marvin le Martien est un personnage de la série des Looney Tunes. Il a été créé en 1948.


    Chuck Jones trouvait que le principal adversaire de Bugs Bunny, Yosemite Sam (Sam le pirate en français), était bruyant et violent mais finalement peu dangereux. Il a donc créé un personnage totalement différent, calme, s'exprimant de manière pondérée tout en s'avérant particulièrement redoutable (il est en effet capable de détruire la Terre !) : Marvin le Martien.

    Comme son nom complet l'indique, Marvin vient de la planète Mars même si on peut le trouver ailleurs (dans des stations spatiales qui lui servent de maison, par exemple). Physiquement c'est un petit humanoïde à la tête sphérique et totalement noire avec juste deux yeux visibles (ni bouche, ni nez...) Il est habillé d'un costume parodiant les tenues militaires romaines (ce qui s'explique puisque Mars est le dieu romain de la guerre).

    Il est parfois accompagné d'un chien vert pourvu d'un casque nommé K-9. Il utilise des graines qui, lorsqu'elles sont mouillées, donnent le jour à des créatures ressemblant à des homme-oiseaux et obéissant totalement aux ordres de leur "maître".

    Marvin affronte également parfois Daffy Duck lorsque celui-ci revêt les habits de Duck Dodgers. Dans la série du même nom, Marvin est devenu commandeur de l'armée martienne sous le nom de X-2 au service de la reine de Mars. On y apprend également qu'il appelle et écrit à sa mère plusieurs fois par jour, mais aussi qu'il a le vertige, à cause de son père qui l'avait "balancé par dessus une balustrade pour faire rire les paparazzis" (saison 2 épisode 6). Il fait preuve de sensibilité et d'émotivité (par exemple, il pleure dans plusieurs épisodes). Il est secrètement amoureux de la reine de Mars, mais elle n'a d'yeux que pour Dodgers. Quelques épisodes reprennent ce triangle amoureux dans les saisons 1 et 2. Finalement dans le 13e épisode de la saison 2 les deux martiens se marient.

     

    La NASA a choisi de faire figurer Marvin comme mascotte sur le logo de la mission martienne Spirit en 2003. C'est lui, avec Duck Dodgers, qui illustre le programme spatial des rovers de la NASA pour la planète Mars1 (dont les logos).


    votre commentaire
  • Il fait ses débuts le 17 avril 1937 dans le court métrage Porky's Duck Hunt de Tex Avery. À ses débuts, sa taille est proche d'un vrai canard (comme le prototype de Bugs Bunny l'était d'un vrai lapin), avant de devenir presque aussi grand que Elmer Fudd ou Porky Pig, ses antagonistes. Il est alors représenté comme un canard fou sautant subitement partout et riant d'une façon hystérique, et doté d'un esprit de répartie aussi vif que celui de Bugs Bunny.


    Apparitions furtives (après 1968)

     

    Daffy vit sous un caméo et fait son apparition dans d'autres films et dessins-animés comme dans le film de 1988, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, dans un duel de pianos contre Donald Duck (son rival de Walt Disney). Daffy possède également un rôle majeur dans le film de 1996, Space Jam, et dans le film de 2003, Les Looney Tunes passent à l'action. Cette même année, Warner Bros. décide de lui faire sa propre émission intitulée Duck Dodgers. Il a aussi fait son apparition dans un épisode de Titi et Grosminet mènent l'enquête qui a été diffusé aux États-Unis le 27 mars 1999. Daffy fait son apparition dans plusieurs webtoons2. Daffy Duck est également le héros (malheureux) des génériques de début et de fin du film Gremlins 2, la nouvelle génération

    Dans l'émission Les Tiny Toons, Daffy apparaît en tant que professeur à la Looniversité Acme, et aussi en tant que mentor de Plucky Duck. Il apparaît aussi bébé dans la série Baby Looney Tunes, et dans les Animaniacs et dans Histeria!. Dans Les Loonatics, son équivalent se nomme Danger Duck (doublé par Jason Marsden aux États-Unis), qui est ennuyeux et peu intéressant auprès de ses partenaires. Dans la majorité de ses caméos, le canard égoïste, névrosé, et fou furieux de Chuck Jones est la version préférée des scénaristes.

     


    Renouveau

    Plus récemment, Daffy possède un plus grand rôle dans les films et dessins-animés. Dans le film Les Looney Tunes passent à l'action, les frères Warner décident de donner le premier rôle à Daffy et tentent d'éloigner les projecteurs loin de Bugs Bunny, comme démontré dans le film Bah, Humduck! A Looney Tunes Christmas, dont le premier rôle est attribué à Daffy tandis que Bugs apparaît en second plan.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Bugs Bunny, contrairement à ce qui est attendu d'un lapin pourchassé, fait effrontément et calmement face à ses ennemis. Et c'est généralement eux qui poussent Bugs à les ridiculiser. Sous ses airs de lapin victime se cache un véritable cerveau qui invente des farces toutes aussi farfelues que les autres : il s'est rendu célèbre par le coup du miroir (l'antagoniste mime toutes les grimaces de Bugs et continue même lorsque bugs s'arrête), le coup du tronc (Bugs s'efforce à faire basculer un tronc creux vers un précipice) et sa farce la plus célèbre reste le coup des contraires : dans une joute verbale, il réplique à ce que dit l'antagoniste puis au bout d'un moment il reprend la réplique de son adversaire, si bien qu'entraîné par l'esprit d'opposition systématique, l'antagoniste exprime finalement le choix de Bugs. Bugs est aussi un maître du déguisement : il utilise de nombreux costumes pour brouiller ses ennemis et parmi ces costumes, Bugs se travestit en femme et piège ainsi les nombreux chasseurs, pirates, bandits. Un de ses costumes le conduira pratiquement au mariage avec Sam le pirate dans Hare Trimmed où il se déguise en Mémé. Mais malgré ces qualités qui en font le leader des personnages des Looney Toons, Bugs se montre à l'occasion avare, coléreux, gourmand, débauché, orgueilleux, paresseux, en particulier envers Cécile la tortue (Cecil Tortoise) lorsqu'il font la course. Bugs est apparu à toutes les époques : XXe siècle, futur, far-west, Moyen Âge et s'est retrouvé généralement face à son second ennemi préféré : Sam le pirate. Bugs est généralement dans le show-business contre Daffy Duck : de nombreux cartoons racontent comment Daffy essaie de devenir riche et célèbre tout en ridiculisant le lapin. Mais l'égocentrisme de Daffy le pousse parfois à commettre de grosses gaffes et généralement il se fait posséder par les ennemis qui préfèrent le martyriser, lui, plutôt que le lapin malin. En résumé, Bugs Bunny est un leader, un maître du déguisement, et les autres toons qui osent se frotter à lui le regrettent bien souvent après s'être fait rosser

     


    votre commentaire
  •   

    Twentieth Century Fox Animation est une société de production de cinéma américaine. C'est une filiale du Fox Entertainment Group qui est détenu majoritairement par News Corporation, le groupe australien de Rupert Murdoch.   Twentieth Century Fox Animation a été créée au milieu des années 1990 pour produire, comme son nom l'indique, des films d'animation. Voir également Fox Animation Studios. Les trois premières productions de la société ont été des dessins animés réalisés par Don Bluth et Gary Goldman : Anastasia (1997), Bartok le magnifique (1999) et Titan A.E. (2000).

    Filmographie: 

    Titre du film   Date de sortie original   Réalisateur(s)  

     

    Les Aventures de Zak et Crysta dans la forêt tropicale de FernGully   10 avril 1992   Bill Kroyer  

    Le Voyage d'Edgar dans la forêt magique   18 juin 1993   Charles Grosvenor  

    Richard au pays des livres magiques   23 novembre 1994   Pixote Hunt et Maurice Hunt pour l'animation, Joe Johnston pour les prises de vues réelles.  

    Anastasia   14 novembre 1997   Don Bluth et Gary Goldman  

    Les Merveilleuses Aventures De Crysta (Sortie directe en vidéo)   17 Mars 1998   Phil Robinson et Dave Marshall  

    Bartok le magnifique (Sortie directe en vidéo)   16 novembre 1999   Don Bluth et Gary Goldman  

    Titan A.E.   16 juin 2000   Don Bluth, Gary Goldman et Art Vitello  

    Fantastique maître Renard   13 novembre 2009   Wes Anderson  

    Welcome to the Jungle  

     

    Walking with Dinosaurs   2013   Neil Nightengale et Pierre De Lespinois  

    Mr. Men  

     

     

     

     

    Blue Sky Studios  

    À la suite de l'échec de Titan A.E., la société abandonne l'animation traditionnelle pour se consacrer uniquement à l'animation par ordinateur. Elle ferme ses studios de Phoenix et double les effectifs de sa filiale d'infographie Blue Sky Studios pour accélérer la production de L'Âge de glace de Carlos Saldanha et Chris Wedge. Le film sort en 2002 et fait renouer Twentieth Century Fox Animation avec le succès. Par la suite, la société s'occupa de plusieurs autres films d'animations, parmi lesquels Robots, L'Âge de glace 2, (Horton), L'Âge de glace 3 : Le Temps des dinosaures, Les Simpson, le film et Rio.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique