• Pépé le Putois

    Pépé le putois (nom d'origine : Pepé Le Pew) est un personnage des cartoons Looney Tunes. Il a été créé par Charles (Chuck) Jones et sa première apparition date de 1945 dans le dessin animé Odor-able Kitty.

    Pépé est une mouffette rayée (et non un putois) qui se promène allégrement dans les rues de Paris au printemps, saison des amours. Pépé est perpétuellement à la recherche du grand amour. Malheureusement pour lui, il a deux grands défauts qui le désavantagent, il dégage une odeur insupportable et il est quelque peu harcelant quand il courtise une « belle femme skunk fatale ».

    Pépé devrait normalement trouver l'amour auprès d'une mouffette femelle. Pour son plus grand malheur, il rencontre toujours une chatte noire (ce personnage récurrent s'appelle Penelope) qui a reçu auparavant de la peinture blanche sur la tête et lui fait ainsi une ligne de poils blancs tout le long du dos, lui donnant un aspect de mouffette. Malgré les tentatives répétées de Pépé pour la courtiser, Pénélope, fortement indisposée par l'odeur fétide de Pépé, se sauve en courant

     

    Parmi les caractéristiques de Pépé, en plus de son odeur si particulière, il faut noter un fort accent français. Dans la version originale, le personnage parle une sorte de pseudo-français, ou du franglais, mêlé d'espagnol et d'italien, reprenant des expressions françaises avec des mots anglais.

    L'article défini « le(s) » est ajouté comiquement au début de mots qui n'en ont pas besoin, y compris les onomatopées qui marquent l'action (comme les miaulements, les halètements et la manifestation de colère de Pénélope dans Little Beau Pepé exprimés par elle de cette façon : « les meoww », « les purrr », « les hhh », « les rrrr »).

    Dans la version française actuelle, Pépé parle avec un fort accent italien (voix française : François Tavares). La plupart des dialogues sont en français, avec l'insertion de quelques mots et expressions en italien, tel que « mon petit farfalle », « mon petit ravioli e pesto » ou encore « c'est le moment de la mise amore ». Dans la version française originale, Pépé parlait comme une imitation d'Yves Montand, avec de fréquentes allusions à Paulette et sa bicyclette.

    Le dessin animé For Scent-imental Reasons, mettant en vedette « Pepé le Pew », gagna un oscar en 1949.

     

    « Michigan J FrogPepe Le Pew »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :